Parole du Jour
Parole du Jour 
N’abandonnez jamais
Loading
/

"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

Échouer est rarement inéluctable, mais la réus­site peut pren­dre un peu plus de temps. Dans un film, John Wayne dit : « Vous allez pass­er le reste de votre vie à vous relever une fois de plus, alors vous feriez mieux de vous y habituer. » C’est la clé du suc­cès : se relever une fois de plus. On ne con­naît pas la dis­tance qui nous sépare de l’objectif. Mais si on aban­donne, on ne le saura jamais et l’échec est garan­ti. Ben Stein dit : « L’e­sprit humain n’est jamais bat­tu lorsqu’il est vain­cu. Il est bat­tu lorsqu’il capit­ule ». Le mag­a­zine Time a mené une enquête auprès de per­son­nes ayant per­du leur emploi. On s’attendait à ce qu’elles soient abattues et découragées, mais elles se sont révélées extrême­ment tenaces. Pourquoi ? L’en­quête a mon­tré que les per­son­nes qui avaient per­du leur emploi et en avaient retrou­vé un étaient mieux pré­parées que celles qui avaient tra­vail­lé dans la même entre­prise pen­dant des années sans jamais avoir été con­fron­tées au chô­mage. Lorsque l’on a con­nu l’échec, on est mieux à même de rebondir. Plus on échoue, plus on apprend de ses échecs. On se forge un car­ac­tère, on devient fort, tenace et sage. Les per­son­nes qui dévelop­pent ces qual­ités sont capa­bles de péren­nis­er leurs suc­cès, con­traire­ment à celles pour qui tout arrive trop tôt et trop facile­ment. Tant que l’on n’a­ban­donne pas, on est sur la bonne voie. Voici donc votre parole du jour : « Mon­trez-vous fer­mes et inébranlables ».