Parole du Jour
Parole du Jour 
Appren­dre la patience (1)
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

La Bible dit que lorsque l’on prie, Dieu peut répon­dre aus­sitôt. Mais la « patience instan­ta­née » n’existe pas. La patience est un trait de car­ac­tère qui s’édifie au cours d’une vie entière de marche avec Dieu, dans les bons comme dans les mau­vais moments. Un enseignant biblique déclarait : « La patience, c’est sim­ple­ment la foi qui prend son temps. » Voici trois façons dont Dieu peut dévelop­per notre patience. 1) Les inter­rup­tions. On s’assied pour dîn­er, et le télé­phone sonne. On est dans son bain, et quelqu’un frappe à la porte. On doit finir un tra­vail en urgence, et des vis­i­teurs arrivent. Lorsque Brahms a com­posé sa célèbre berceuse, on l’avait telle­ment inter­rompu qu’il lui a fal­lu sept ans pour la ter­min­er ! Mais au moins, il ne risquait pas de s’en­dormir au piano ! 2) Les retards. On déteste atten­dre, c’est bien con­nu. Micro-ondes, restau­ra­tion rapi­de, café instan­ta­né : on obtient ce que l’on désire en un temps record. On irait même jusqu’à dire à Dieu : « Donne-moi de la patience, et tout de suite ! » 3) Les petites irri­ta­tions. Files d’at­tente, clés per­dues, trans­ports en retard, pneus crevés, toi­lettes occupées… Saviez-vous que 90 % des crises car­diaques étaient liées à l’empressement ? La Parole déclare : « Celui qui pré­cip­ite ses pas tombe dans le péché » (Pr 19.2). Pen­sons à la patience de Job, qui dis­ait lui-même : « Je serais dans l’at­tente tous les jours de mon ser­vice, jusqu’à ce que vienne ma relève » (Job 14.14). Pri­ons à ce sujet, soyons patients, et ayons con­fi­ance en Dieu !

Je vous remercie infiniment pour Parole du Jour. Ce livret de messages m'apporte beaucoup et m'aide énormément dans mes prières." Mélanie Je fais un don