Parole du Jour
Parole du Jour 
Garder son sang-froid
Loading
/

"Merci pour Parole du Jour qui est une source d'encouragement, un baume pour notre cœur. Je le partage à des non chrétiens, c'est facile à lire et vraiment concret !" Emmanuelle Je fais un don

Lorsqu’on perd son sang-froid, on dit sou­vent qu’on « perd les pédales ». Dans l’expression anglaise équiv­a­lente, on par­le de la tête d’un marteau qui se détache du manche au moment de l’u­tilis­er. Et plusieurs choses pas très bonnes se pro­duisent alors. 1) Le marteau devient inutil­is­able. Votre mes­sage est peut-être très impor­tant, mais la manière dont vous le délivrez déter­mine vos chances d’être entendu(e). En d’autres ter­mes, si les gens ne vous pren­nent pas au sérieux, vous n’ob­tien­drez pas les résul­tats escomp­tés. 2) La tête du marteau peut faire des dégâts. Hors de con­trôle, il risque d’en­dom­mager tout ce qui se trou­ve sur son chemin. Les mots pronon­cés sous le coup de la colère provo­quent des blessures inguériss­ables. Jacques écrit : « Que tout homme soit prompt à écouter, lent à par­ler, lent à la colère : car la colère de l’homme n’ac­com­plit pas la jus­tice de Dieu » (Ja 1.19–20). 3) Répar­er à la fois le marteau et les dégâts peut pren­dre beau­coup de temps. Dans cer­tains cas, il est tout sim­ple­ment impos­si­ble de le faire. Voici quelques ver­sets à retenir en cas de besoin. « Celui qui est prompt à la colère fait des stu­pid­ités ». « Renonce à la colère, laisse tomber ta fureur. Ne t’ir­rite pas, cela ne pro­duirait que du mal » (Ps 37.8, BFC). « L’homme qui a du dis­cerne­ment est lent à la colère, et il met son hon­neur à pass­er sur une offense » (Pr 19.11). « Il ne faut pas s’ir­rit­er trop vite ; seuls les sots s’ir­ri­tent facile­ment » (Ec 7.9, BFC). Voici donc votre parole du jour : gardez votre sang-froid.