Parole du Jour
Parole du Jour 
Dieu dirige
/

Un bon chef est comme un bon cap­i­taine de navire. Il plan­i­fie tout le voy­age dans son esprit avant de quit­ter le quai. Il a une vision claire de la des­ti­na­tion. Il con­naît les moyens de l’atteindre. Il sait qui doit être à bord pour que le voy­age soit réus­si et dis­tingue les obsta­cles bien avant qu’ils n’ap­pa­rais­sent à l’hori­zon. Et parce qu’il se pré­pare bien, le bon chef peut emmen­er son équipe à peu près n’im­porte où. Moïse était un tel leader. Il a passé quar­ante jours à prier et à jeûn­er sur une mon­tagne, refu­sant de par­tir jusqu’à ce qu’il ait com­pris ce que Dieu voulait qu’il fasse. Puis il est revenu auprès de son peu­ple pour lui partager sa vision. Dans l’un de ses ouvrages, John Maxwell écrit : « En bon chef, Moïse a méthodique­ment organ­isé les campe­ments des tribus dans le désert (voir No 2.34). On ferait bien de s’en inspir­er. 1) Pren­dre le temps de bien plan­i­fi­er. Définir les pri­or­ités. 2) Savoir où l’on est avant de ten­ter une manœu­vre. 3) Favoris­er les besoins et les objec­tifs de l’équipe en posant les bonnes ques­tions. 4) Rédi­ger des objec­tifs réal­istes, mesurables et con­va­in­cants. 5) Clar­i­fi­er les objec­tifs et com­mu­ni­quer avec son équipe. 6) Iden­ti­fi­er les obsta­cles pos­si­bles. Faire une plan­i­fi­ca­tion sou­ple. 7) Établir un bud­get cohérent et fix­er des délais pré­cis. 8) Étudi­er les résul­tats. L’é­val­u­a­tion évite la stag­na­tion et l’outrance. » Si vous voulez que Dieu le bénisse, vous devez avoir un plan. Et c’est lui-même qui doit l’approuver. Alors, par­lez à Dieu aujour­d’hui de son plan pour votre vie.