Parole du Jour
Parole du Jour 
Louer Dieu aujourd’hui
/

La prière que Jésus nous a enseignée com­mence par ces mots : « Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanc­ti­fié » (Mt 6.9–10), et se ter­mine par : « C’est à toi qu’ap­par­ti­en­nent, dans tous les siè­cles, le règne, la puis­sance et la gloire. Amen » (v.13). Dieu veut que l’on com­mence et ter­mine la prière en pen­sant à lui. Pourquoi ? Parce qu’il est bien plus agréable de se con­cen­tr­er sur lui que sur tout autre ! Lorsqu’on agrandit un objet, c’est pour l’examiner en détail. Il en est de même lorsqu’on glo­ri­fie Dieu. On aug­mente la con­nais­sance que l’on a de lui, afin de mieux le com­pren­dre. Quand on l’adore, on détache ses pen­sées de soi pour les con­cen­tr­er sur Dieu. On met l’ac­cent sur lui. Dans The Mes­sage, Eugene Peter­son para­phrase ain­si les derniers mots de la prière du Seigneur : « Tu diriges tout ! Tu peux faire tout ce que tu veux ! Ta beauté resplen­dit ! Oui. Oui. Oui » (Mt 6.13, MSG). Quoi de plus sim­ple ! Dieu dirige tout ! Peter­son fait dire à Paul à pro­pos de Jésus-Christ : « Dieu l’a ressus­cité des morts et l’a placé sur un trône au-dessus des cieux, afin de diriger l’u­nivers, des galax­ies jusqu’aux aux gou­verne­ments. Aucun nom ni aucun pou­voir n’échappe à sa dom­i­na­tion. Pas seule­ment aujourd’hui, mais pour tou­jours. Il dirige tout et a le dernier mot sur tout. Le Christ règne au milieu de tout » (Ep 1.20–23, MSG). Ain­si, au moment de glo­ri­fi­er le Seigneur, on est en train de dire : « Tu ne diriges pas seule­ment l’univers, mais aus­si mon cœur ! »