À ce pro­pos : 1) lorsque vous faites ce qui lui plaît, il vous bénit. Pourquoi ? Parce que vos actions prou­vent que faire sa volon­té est plus impor­tant pour vous que de faire la vôtre. La Bible dit : « Bien, bon et fidèle servi­teur, tu as été fidèle en peu de choses, je t’établi­rai sur beau­coup » (Mt 25.23). Mais cette médaille a son revers. Si vous faites con­sciem­ment ce qui ne lui plaît pas, il cesse de vous bénir. La Bible dit aus­si : « Ôtez-lui donc le tal­ent, et don­nez-le à celui qui a les dix tal­ents. Car on don­nera à celui qui a, et il sera dans l’abon­dance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a » (v.28–29). 2) Dieu vous mon­tr­era com­ment gag­n­er plus d’argent. Il a appris à Joseph com­ment prospér­er mal­gré la famine qui sévis­sait dans le monde, et com­ment bénir les nations dans le besoin autour de lui. Quand le pois­son se fait rare, Jésus mon­tre aux dis­ci­ples où jeter les filets pour les rem­plir. Un jour, ils ont même attrapé un pois­son avec assez d’argent dans sa gueule pour pay­er leurs impôts ! (voir Mt 17.27). Dieu prend des chemins improb­a­bles et veut être l’unique source pour étanch­er votre soif. La Bible dit : « Tu te sou­vien­dras de l’Éter­nel, ton Dieu, car c’est lui qui te donne de la force pour acquérir ces richess­es ». Cette force com­prend les idées, les straté­gies, les plans, les rela­tions et les investisse­ments. Oui, Dieu peut vous envoy­er par cour­ri­er un chèque inat­ten­du qui résoudra tem­po­raire­ment votre prob­lème, mais vous devez croire aus­si qu’il a un plan pour le résoudre à long terme.