Parole du Jour
Parole du Jour 
Con­trôler ses pen­sées (1)
/

Si un voleur vient à ma porte, est-ce que je l’invite à entr­er ? Non, j’appelle la police et le fais arrêter. C’est la même chose lorsque de mau­vais­es pen­sées m’assaillent ! Je dois les cap­tur­er avant qu’elles ne m’emprisonnent, et le faire dès l’instant où la pre­mière essaie d’en­tr­er dans mon esprit. Une pen­sée que j’entretiens prend du pou­voir et finit par me domin­er. La Bible dit : « Soumet­tez-vous donc à Dieu ; résis­tez au dia­ble, et il fuira loin de vous » (Ja 4.7). Tout seul, je n’ai pas la force de résis­ter à Satan, alors je n’essaie même pas ! Mais dès que je fais appel à Dieu et me soumets à sa volon­té, le dia­ble n’a qu’à bien se tenir. À moi de décider qui con­trôle mon esprit. Paul affirme : « Avoir les ten­dances de la chair, c’est la mort ; avoir celles de l’E­sprit, c’est la vie et la paix » (Ro 8.6). Lorsqu’une pen­sée vous obsède, deman­dez-vous : « Où me mène-t-elle ? Est-ce vers la mort spir­ituelle, ou vers la vie et la paix ? » Pensez‑y : on n’assure pas une mai­son une fois qu’elle vient d’être rasée par une tor­nade. On a la sagesse de le faire avant que la tem­pête n’ar­rive. Donc, au lieu d’é­chouer et de dire : « Je ne chang­erai jamais », posez-vous cette ques­tion : « Quelle est cette pen­sée qui a con­duit à mon échec ? Étais-je au mau­vais endroit, dans le mau­vais état d’e­sprit ? Ai-je lu la Parole de Dieu et prié régulière­ment ? Ai-je con­stru­it ma vie autour de per­son­nes qui me ren­dent plus fort(e) ? » À long terme, sur­veiller son esprit rap­porte de gros bénéfices !