Si vous avez du mal à vous enten­dre avec votre patron, imag­inez-vous tra­vailler pour le roi Saül, le patron de David. Plus David essaye de l’aider, plus Saül cherche à le tuer. Alors, que fait David ? Chaque fois que Saül entre dans une rage folle et lui lance des flèch­es, David les esquive et con­tin­ue à le servir. Pourquoi ? 1) David sait que Dieu l’a appelé à être roi. Et quel meilleur endroit pour appren­dre les ficelles du méti­er que le palais de Saül ? Par­fois on peut appren­dre davan­tage des erreurs et des échecs que du suc­cès. Alors David fait le dos rond et con­tin­ue à appren­dre et à grandir. 2) David sait que Dieu a placé Saül dans la posi­tion qu’il occupe. C’est donc le tra­vail de Dieu, pas le sien, de la lui repren­dre. C’est dif­fi­cile pour lui, mais David a com­pris que Dieu nous trait­era de la même manière que nous traitons les autres quand ils ont des soucis. Jusqu’à sa mort, David a eu son lot de prob­lèmes et a eu besoin de la mis­éri­corde de Dieu à maintes repris­es ! Paul écrit : « Servez-les de bon gré comme si vous serviez le Seigneur et non les hommes ». Au lieu de mur­mur­er et de vous plain­dre, tra­vaillez à exceller dans votre tâche et priez pour être exaucé(e). Rap­pelez-vous : « Le cœur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Éter­nel ; il l’in­cline partout où il veut » (Pr 21.1). Parce que David a agi avec élé­gance et hon­nêteté pen­dant qu’il était au ser­vice d’un patron abom­inable, Dieu a fait de lui le patron ! Si vous hon­orez Dieu par votre tra­vail, il en fera de même pour vous.