Parole du Jour 
Les joies du ciel (2)
Loading
/

"Merci pour Parole du Jour qui est une source d'encouragement, un baume pour notre cœur. Je le partage à des non chrétiens, c'est facile à lire et vraiment concret !" Emmanuelle Je fais un don

Si jamais vous deviez vous sen­tir à l’étroit, lisez ce ver­set : « La ville avait la forme d’un car­ré, sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau : 12 000 stades ; la longueur, la largeur et la hau­teur en étaient égales » (v.16). Autrement dit une super­fi­cie de plus de cinq mil­lions de kilo­mètres car­rés ! Dix fois la taille de la France ! Une cité aus­si grande serait tout sauf surpe­u­plée et incon­fort­able. Et voici quelque chose d’en­core plus incroy­able : cette nou­velle Jérusalem fait près de 2 400 kilo­mètres de haut ! Il n’y aura aucune lim­i­ta­tion d’e­space. Et ça con­firme ce que Jésus dit à pro­pos du ciel : « Il y a beau­coup de demeures dans la mai­son de mon Père. Je vais vous pré­par­er une place » (Jn 14.2). Puisque le même Dieu qui a créé la terre a aus­si conçu le ciel, et puisque Paul dit que le ciel sera « de beau­coup le meilleur » (Ph 1.23), il faut penser au plus bel endroit qu’on ait jamais vis­ité, et mul­ti­pli­er le tableau par l’in­fi­ni. Jean décrit la ville en ces ter­mes : « Son éclat était sem­blable à celui d’une pierre très pré­cieuse, trans­par­ente comme du cristal » (Ap 21.11). Une nuit, alors qu’il regar­dait les étoiles en ten­ant la main de son père, un petit garçon a dit : « Si le mau­vais côté du ciel est si beau, à quoi doit ressem­bler le bon ! » Jésus est mort pour que l’on puisse aller au ciel. Mais on n’y va pas par hasard, seule­ment par choix. Avez-vous placé votre con­fi­ance en Christ, votre Sauveur ? Si oui, ren­dez-vous là-bas !

"Je suis très reconnaissante pour la radio PHARE FM et le fascicule Parole du Jour. Je vous écoute tous les jours. Combien de fois Dieu m’a parlé au travers des écrits et de messages à la radio. Merci !" Christelle Je fais un don