Parole du Jour
Parole du Jour 
Les preuves de la résur­rec­tion de Jésus (1)
Loading
/

"Parole du Jour me réconforte, me vivifie, m'interpelle, me remet en question. En bref, cela me fait un bien fou et ma journée se passe dans le calme, la paix et la joie." Daisy Je fais un don

Voici deux preuves indu­bita­bles de la résur­rec­tion de Jésus. 1) Le jour du Seigneur. Pen­dant des mil­liers d’an­nées, le peu­ple hébreu a main­tenu sa tra­di­tion du sab­bat. Plus tard, les pre­miers chré­tiens d’origine juive, ont déplacé le jour de culte au pre­mier jour de la semaine ! Com­ment expli­quer qu’ils aient aban­don­né une tra­di­tion à laque­lle ils étaient si forte­ment attachés ? Parce que la résur­rec­tion du Christ est sur­v­enue le pre­mier jour de la semaine, il est apparu aux dis­ci­ples ce même jour et son Esprit s’est répan­du sur l’Église un pre­mier jour de semaine. C’est donc ce jour-là que les dis­ci­ples se réu­nis­sent main­tenant pour l’ador­er (voir 1Co 16.2). 2) La célébra­tion de Pâques. Elle a rem­placé la fête juive de la Pâque. Pourquoi les Juifs devenus chré­tiens, qui aupar­a­vant con­sid­éraient la Pâque comme l’événe­ment le plus impor­tant de l’his­toire de leur nation, l’ont-ils rem­placée par la célébra­tion pas­cale qui devien­dra la fête la plus impor­tante dans le chris­tian­isme ? On se salu­ait ain­si : « Le Christ est ressus­cité ! ». Et on répondait : « Le Christ est vrai­ment ressus­cité ! ». Quel autre fait que celui de la résur­rec­tion, peut expli­quer bien-fondé de la célébra­tion de Pâques qui remonte à l’époque de l’Église prim­i­tive ? Paul écrit : « Je vous ai trans­mis, avant tout, ce que j’avais moi-même reçu : le Christ est mort pour nos péchés, selon les Écri­t­ures. Il a été enseveli, il s’est réveil­lé le troisième jour, selon les Écri­t­ures. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois » (1Co 15.3–4, NBS).

"Merci pour la médiation Parole du Jour. Même après 54 ans de conversion, j'en ai besoin et j'en fais profiter à une vingtaine de personnes autour de moi." Rosemée Je fais un don