Parole du Jour
Parole du Jour 
La bon­té récom­pen­sée (2)
/

L’histoire de Rébec­ca est édi­fi­ante : si le des­tin frappe à notre porte, il faut être prêt à lui ouvrir. La jeune fille ne pense pas à l’effort et au temps qu’il faut en plus pour abreuver tous ces chameaux. Elle ne se défile pas en dis­ant que ce n’est pas dans ses attri­bu­tions. Elle vit selon ce principe : « Tout ce que ta main trou­ve à faire avec ta force, fais-le » (Ec 9.10). Elle ne se décou­vre pas soudain une éthique de tra­vail à l’arrivée de ce servi­teur, elle la pra­tique au quo­ti­di­en depuis tou­jours. Et vient le jour où l’on en tire béné­fice. Être fidèle dans les petites choses offre de grandes récom­pens­es. Dieu est notre patron. Il observe nos faits et gestes les plus insignifi­ants. Les grands moments n’arrivent pas aux gens qui les atten­dent les bras croisés mais à ceux qui sont fidèles dans les tâch­es rou­tinières sans éclat. En out­re, Rébec­ca n’a pas cité la Torah ni demandé à ce servi­teur quelle était sa reli­gion. Au lieu d’être « super spir­ituelle », elle a décidé d’être gen­tille. Elle a donc attiré son atten­tion, gag­né son respect et s’est retrou­vée dans la famille d’Abra­ham. Que vouloir de mieux ! La famille de Rébec­ca aurait voulu qu’elle attende dix jours avant d’aller ren­con­tr­er Isaac. C’é­tait la cou­tume. Mais la jeune fille était bien décidée à par­tir (voir Ge 24.55–58). Quand Dieu ouvre une porte, il ne faut pas hésiter et dire : « D’autres sont plus qual­i­fiés que moi ». Si Dieu vous a appelé, vous êtes la bonne per­son­ne, alors dépassez vos peurs et avancez dans la direc­tion où il vous conduit.