Lut­tez-vous con­tre une mau­vaise habi­tude ? Jésus veut vous libér­er : « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vrai­ment mes dis­ci­ples ; vous con­naîtrez la vérité et la vérité vous ren­dra libres ». Vous deman­dez : « Quelle est donc cette vérité qui me ren­dra libre ? » Jésus répond par ces six mots : « Si vous demeurez dans ma parole ». La vic­toire s’ac­quiert et se con­solide dans vos pen­sées. Une femme a plaisan­té : « C’est facile d’ar­rêter de fumer ; je l’ai fait des mil­liers de fois ! » Sérieuse­ment, com­ment ne plus revenir à nos anci­ennes habi­tudes ? S’en repen­tir, y renon­cer, et rem­plac­er les vieilles pen­sées qui nous y ramè­nent par de nou­velles. Et d’où vien­nent ces pen­sées nou­velles ? Jésus répond : « Si vous demeurez dans ma parole ». Cela implique d’éviter les lieux et les per­son­nes qui encour­a­gent nos mau­vais pen­chants. Ça veut peut-être dire ne plus regarder les mêmes pro­grammes à la télé. Vous remar­querez qu’a­vant de tomber dans une mau­vaise habi­tude, ce sont d’abord nos pen­sées qui nous y con­duisent. La Bible dit : « Ne vous con­formez pas au monde présent, mais soyez trans­for­més par le renou­velle­ment de l’in­tel­li­gence » (Ro 12.2). Pour guérir de toute addic­tion, dans les pre­miers temps il est vital de sat­ur­er quo­ti­di­en­nement votre esprit de la Bible, de prier, et d’être dis­posé à chercher le sou­tien d’un ami (voir Ec 4.9–10). Bien sûr vous subirez par­fois des revers dans cette aven­ture. Mais la vic­toire com­mence lorsque vous décidez d’être libre, et de croire que Dieu va vous libér­er.