Parole du Jour m'apporte tellement de réconfort au quotidien ! Les extraits de la Parole et les conseils me procurent une telle joie, c'est pour moi un appui indispensable !" Corinne Je fais un don

Le jour du Juge­ment sera mar­qué par deux choses : les récom­pens­es et les regrets ! Jésus le met en lumière dans l’his­toire des trois servi­teurs qui avaient reçu des tal­ents à inve­stir pour le compte de leur maître. Les deux pre­miers les avaient bien fait fruc­ti­fi­er et avaient été récom­pen­sés, le troisième avait enter­ré son tal­ent et fut jugé en con­séquence. Les deux pre­miers, en con­nais­sance de cause, s’é­taient jetés dans l’aven­ture, prêts à ris­quer un échec. Résul­tat, leur patron leur dit : « Bien, bon et fidèle servi­teur » (Mt 25.21). Cela dit, Dieu ne récom­pense pas l’in­con­science. Alors avant de vous lancer, par­lez-en avec lui (voir Pr 3.5–6). Mais le troisième servi­teur avait dit : « J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton tal­ent dans la terre » (Mt 25.25). Il avait com­mis l’er­reur la plus courante et trag­ique en matière de tal­ents : il avait oublié d’en faire béné­fici­er son maître. Cer­tains les investis­sent et en accor­dent le crédit à Dieu, d’autres gâchent les leurs et lui font des reproches. Cer­tains l’honorent par du « fruit », d’autres lui font l’af­front de se con­fon­dre en excus­es. Et que pense Dieu de ces derniers ? « À celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a » (Mt 25.29). La peur est le con­traire de la foi, et « per­son­ne ne peut plaire à Dieu sans la foi » (Hé 11.6, BFC). Alors cette année, avancez avec foi, Dieu ne vous lais­sera pas tomber. Prenez des risques, il ne vous décevra pas. Même si vous trébuchez sur la voie du suc­cès, il vous encour­age à penser au jour où vous sen­tirez sa main sur votre épaule et enten­drez ces mots : « Bien, bon et fidèle serviteur » !