"Dieu m'a invitée à travers Parole du Jour à retrouver une pratique régulière et à me rendre dans une église ouverte et accueillante." Hélène Je fais un don

Le Psalmiste a écrit : « J’ai vu que tout a une fin, mais ton com­man­de­ment est sans lim­ites ». Ça veut dire que chaque fois que vous lisez un ver­set, vous y ver­rez quelque chose de dif­férent. C’est comme éclair­er un dia­mant. Tournez-le légère­ment et vous ver­rez à chaque fois une nou­velle facette de sa beauté. Voilà pourquoi la Bible ne ressem­ble en rien à tout ce que vous avez pu lire. Vous appren­drez des choses sur Dieu à tra­vers votre expéri­ence per­son­nelle ou celle des autres, mais vous le con­naîtrez bien mieux par la lec­ture de sa Parole. Vous pou­vez étudi­er le même ver­set encore et encore, le creuser, le met­tre de côté pen­dant trois ou qua­tre mois, et quand vous y revenez, y trou­ver encore bien davan­tage. L’im­por­tant est de ne jamais vous en sépar­er ! Les ques­tions que vous pou­vez pos­er, les obser­va­tions que vous pou­vez faire, et les appli­ca­tions que vous pou­vez en tir­er sont sans lim­ites. Alors n’a­ban­don­nez pas ! La meilleure atti­tude pour étudi­er la Bible est celle que Jacob avait en com­bat­tant l’ange du Seigneur : « Je ne te lais­serai point par­tir sans que tu me béniss­es » (Ge 32.27). Résul­tat, Dieu lui a don­né un nou­veau nom, une nou­velle nature, une nou­velle démarche et un nou­v­el avenir. Étudi­er la Bible demande des efforts, il n’y a pas de rac­cour­cis. Mais si vous êtes appliqué(e) et patient(e), vous récolterez de grandes récom­pens­es. Après avoir goûté au plaisir de trou­ver vous-même une grande vérité spir­ituelle et de l’ap­pli­quer dans votre vie, vous n’abor­derez plus jamais l’é­tude de la Bible de la même façon.