Tout comme les chefs d’État sont con­stam­ment entourés de gardes de sécu­rité, en tant qu’en­fants rachetés de Dieu, vous êtes entourés d’anges. Le respon­s­able de la sécu­rité du prési­dent ou du pre­mier min­istre est sans doute dis­cret et invis­i­ble à vos yeux, mais lais­sez sim­ple­ment quelqu’un faire un geste menaçant et des gardes entraînés for­meront aus­sitôt un boucli­er pro­tecteur autour de lui. Le pas­teur James McConnell prêchait un soir dans son église à Belfast en plein con­flit Nord-Irlandais. Soudain, un mili­cien armé d’un fusil entre dans la salle avec l’intention de le tuer. Pourquoi ? Parce que sa femme est dev­enue chré­ti­enne et a telle­ment changé qu’il ne la recon­naît presque plus. L’homme ne fait que quelques pas dans l’al­lée lorsqu’il s’ar­rête net, fait demi-tour et quitte l’église en courant. Qu’est-il arrivé ? Le mili­cien, qui plus tard s’est con­ver­ti, a témoigné qu’il avait vu deux anges impres­sion­nants et red­outa­bles de chaque côté du Pas­teur ! Lorsque le navire de Paul affronte une tem­pête et que tout le monde se croit per­du, Paul annonce : « Un ange du Dieu à qui j’ap­par­tiens et rends un culte, s’est approché de moi cette nuit et m’a dit : Sois sans crainte, […] prenez courage, car j’ai cette foi en Dieu qu’il en sera comme il m’a été dit » (Ac 27.23–25). Aujour­d’hui, vous avez une part de sécu­rité divine qui veille sur vous.