Parole du Jour
Parole du Jour 
La sécu­rité de l’emploi (1)
Loading
/

"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

Con­traire­ment à ce que l’on pense, une vie par­faite n’est pas une vie sans tra­vail. Dieu a créé l’É­den, puis il a créé Adam, celui qui devait pren­dre soin de ce jardin. Pourquoi ? Parce que le tra­vail donne de la dig­nité et un sens à la vie. La Bible dit : « Celui qui cul­tive son sol est ras­sas­ié de pain, mais celui qui pour­suit des futil­ités est dépourvu de sens » (v.11). En 2010, le taux de chô­mage aux États-Unis était d’en­v­i­ron 10 % soit près de 15 mil­lions d’inactifs. Face à de telles sta­tis­tiques, les craintes sont légitimes. La peur de per­dre son emploi est liée à la peur du manque, de l’insuffisance, de l’impuissance et de la soli­tude. On se pose tant de ques­tions : « Que faire à présent ? Com­ment faire face à mes oblig­a­tions ? » Puis vient alors le doute : « Je ne suis bon à rien ! Ma vie sociale est en ruine ! » Pour cer­tains, la honte et l’hu­mil­i­a­tion liées au chô­mage sont aus­si dévas­ta­tri­ces que la perte de revenus. Et s’en inquiéter a des effets per­vers, car l’anxiété qui en découle nous rend moins per­for­mants, et peut con­duire au licen­ciement. L’angoisse ne nous apporte rien de bon. Il vaut mieux com­mencer à éla­bor­er une stratégie qui amélior­era notre posi­tion au tra­vail ou nous garan­ti­ra un atter­ris­sage en douceur en cas d’urgence. Notre atout prin­ci­pal doit être la con­fi­ance en Dieu, qui est fidèle : « L’Éter­nel, ton Dieu, te comblera de biens en faisant prospér­er l’œu­vre de tes mains, car il pren­dra de nou­veau plaisir à ton bon­heur, lorsque tu obéi­ras à sa voix » (De 30.9–10).