Pourquoi la Bible dit-elle : « Maris, aimez cha­cun votre femme, comme le Christ a aimé l’Église et s’est livré lui-même pour elle » ? Parce que votre femme a besoin de savoir que vous l’aimez, pensez à elle, lui partagez vos pro­jets et tenez compte de ses désirs. Si vous oubliez de le lui dire, elle ne le saura jamais ! Observez com­ment Jésus a aimé les douze dis­ci­ples impar­faits dont l’église était com­posée au départ, et vous pour­rez décou­vrir com­ment aimer votre femme. Il les a aimés sans con­di­tion. Et ce n’était pas tou­jours facile. Mais au lieu de leur reprocher leurs défauts, il se réjouis­sait en pen­sant à ce qu’ils allaient devenir une fois touchés par sa grâce. Rap­pelez-vous de ce qui vous a séduit au départ chez votre femme. Au fil des ans, elle a peut-être pris un peu de poids, quelques rides, et sem­ble par­fois débor­dée par les tâch­es ménagères. Mais elle est tou­jours la même per­son­ne mer­veilleuse dont vous êtes tombé amoureux. C’est si facile à oubli­er qu’il faut sans cesse vous le rap­pel­er et lui trans­met­tre le mes­sage. Les ros­es exposées au gel dépéris­sent et meurent, mais avec suff­isam­ment de soleil et de pluie, elles s’épanouissent. Pour décrire une femme idéale, Salomon écrit : « Ses enfants vien­nent la féliciter. Son mari chante ses louanges » (Pr 31.28, BFC). Ces enfants louent leur mère parce qu’ils ont vu leur père don­ner l’exemple ! Si vous avez été trop dis­trait, changez vos habi­tudes et dites à votre femme à quel point vous l’aimez. Et au fait, mes­dames, ce principe est réciproque !