Dieu a don­né à Joseph un rêve dans lequel il allait avoir un poste impor­tant au gou­verne­ment égyp­tien. Mais arrivé au palais de Pharaon, il ne s’est pas présen­té en dis­ant : « Dieu m’a dit que je devais être le chef ici ! » Non, il devait le mérit­er par son tra­vail ! Lorsqu’arrive une grande famine, Joseph donne à Pharaon un plan non seule­ment pour y sur­vivre, mais pour prospér­er. Notez ce que dit Pharaon à pro­pos de Joseph : « Pour­rions-nous trou­ver un homme comme celui-ci, ayant en lui l’E­sprit de Dieu ? » (v.38). Avez-vous un rêve ? Un pro­jet ? Il est impor­tant d’avoir un rêve et du tal­ent, mais pour une réus­site à long terme il faut un plan. La Bible dit : « Les cadeaux d’un homme lui élar­gis­sent la voie et lui don­nent accès auprès des grands » (Pr 18.16). Avec votre tal­ent vous gag­nerez l’attention de per­son­nes clés, mais vous devrez pou­voir répon­dre à la ques­tion « Quel est votre plan ? » Un plan rentabilise au max­i­mum vos rêves et vos com­pé­tences en appor­tant une struc­ture au con­cept. Il faut donc s’engager à respecter un bud­get, tra­vailler con­stam­ment sur des objec­tifs et des détails spé­ci­fiques. Joseph donne à Pharaon un plan pré­cis sur sept ans. Il lui dit : « Ces vivres seront en dépôt pour le pays, en vue des sept années de famine » (Ge 41.36). Alors voici ce que vous devez faire : not­er votre plan, avec toutes les actions spé­ci­fiques et les échéances pour l’accomplir. Oui, Dieu béni­ra votre pro­jet, mais il vous faut d’abord éla­bor­er le bon plan.