Parole du Jour 
Appren­dre à écouter
Loading
/

"Je me suis rendu compte, en lisant Parole du Jour, que je commençais à voir les choses différemment." Hélène Je fais un don

Pour nouer de bonnes rela­tions, il faut savoir bien écouter. Et pour être un bon audi­teur, voici ce qu’il con­vient de faire. 1) Écouter sans inter­rompre. C’est essen­tiel, même lorsqu’on en sait plus que la per­son­ne qui nous par­le ! La respecter assez pour appréci­er ce qu’elle dit et l’écouter atten­tive­ment jusqu’au bout. 2) Chercher à com­pren­dre son point de vue, ses sen­ti­ments, ses pen­sées et ses besoins. En d’autres ter­mes, écouter pour com­pren­dre. Enten­dre ce que les gens pensent, et non imag­in­er ce qu’ils devraient penser. Ne pas devin­er ou pré­sumer mais pos­er poli­ment les ques­tions per­ti­nentes. 3) Éviter les con­clu­sions hâtives. Ne pas juger. Ne pas relever les inco­hérences mais rester à l’écoute. Salomon a dit : « Qui répond avant d’avoir écouté mon­tre sa bêtise et se cou­vre de ridicule » (Pr 18.13, BFC). Plus on écoute, plus on a des chances de com­pren­dre. 4) Se garder de met­tre la per­son­ne sur la défen­sive. Ne pas la cor­riger, la con­tredire ou la dén­i­gr­er. Le moin­dre petit pro­pos ironique, sen­ten­cieux ou blessant va bris­er toute com­mu­ni­ca­tion. 5) Accepter que ses sen­ti­ments et ses idées sont légitimes. Valid­er son dis­cours. Lui con­firmer que l’on a com­pris. Se met­tre sur la même longueur d’onde. En retour, la per­son­ne qui est ain­si traitée acceptera plus facile­ment les solu­tions dif­férentes que l’on va lui pro­pos­er. Pour influ­encer les gens, il faut appren­dre à leur prêter l’oreille.

"Je ne trouve pas les mots pour vous dire ma reconnaissance de recevoir toutes les brochures de Bob Gass. MERCI ! Les méditations sont inspirées. Cela m'encourage et me parle." Annie Je fais un don