Parole du Jour
Parole du Jour 
Ne ripostez pas
Loading
/

"J’ai traversé des périodes très difficiles. Mais en lisant Parole du Jour, j’ai pu me relever et voir Dieu agir. Je suis convaincue maintenant qu'Il a toujours son plan dans tout ce qui arrive." Marie Je fais un don

La Bible dit : « Soyez bons […] les uns pour les autres ; par­don­nez-vous récipro­que­ment, comme Dieu vous a par­don­né par le Christ » (Ep 4.32, BFC). Vous dites : « Ce que l’on m’a fait est injuste et méchant. » Dieu ressent la même chose envers cer­tains de vos actes ! La vengeance est une vio­la­tion de la Parole de Dieu, que ce soit par les com­mérages, le mépris, les remar­ques sar­cas­tiques, le refus d’aider et la vio­lence physique ou ver­bale. Si on vous a blessé(e) au tra­vail, c’est le fait d’utiliser les out­ils de l’en­tre­prise sans autori­sa­tion, d’ap­pli­quer de façon par­ti­c­ulière­ment sévère les règles du tra­vail à l’offenseur ou de gên­er son tra­vail. Si votre parte­naire vous a offensé(e), c’est ressass­er, boud­er et lui refuser votre amour et votre affec­tion. Paul écrit : « Bénis­sez ceux qui vous per­sé­cu­tent, […]. Ne ren­dez à per­son­ne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien […] soyez en paix avec tous les hommes. Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais lais­sez agir la colère, car il est écrit : À moi la vengeance, c’est moi qui rétribuerai, dit le Seigneur » (Ro 12.14, 17–19). Ren­dre le mal pour le mal n’apporte aucune sat­is­fac­tion. Peut-être que la per­son­ne qui vous a nui a changé. Et si Dieu con­tin­u­ait à vous reprocher vos trans­gres­sions ? Les repré­sailles vous ôtent la paix, car vous savez que ça déplaît à Dieu. Alors, priez : « Père, je renonce à tout désir de vengeance. Je veux marcher dans ta paix, béné­fici­er de ta grâce et te laiss­er juger ceux qui m’ont fait du tort. Amen. »