Parole du Jour
Parole du Jour 
Les familles recomposées
Loading
/

"Je remercie l’équipe de Parole du Jour. La nourriture que je reçois à travers la brochure m'a permis de me relever." Bernadette Je fais un don

Avec le taux de divorce qui aug­mente aujourd’hui, y com­pris chez les chré­tiens, la ges­tion de la famille recom­posée est de plus en plus actuelle. Par­mi tous les défis à relever, il y a les droits de vis­ite, les gardes alternées, le labyrinthe des procé­dures judi­ci­aires et l’implication des ex-beaux-par­ents. Ajoutez‑y une mon­tagne de paperasse admin­is­tra­tive, qui vous donne l’impression de négoci­er un traité de paix inter­na­tion­al. Vous voulez épouser votre nou­v­el amour, mais vos enfants n’ont pas voix au chapitre. Il ne suf­fit donc pas de les réu­nir tous sous le même toit et de dire : « Amusez-vous bien ». Leur monde a été boulever­sé et vous devez leur laiss­er le temps de digér­er la sit­u­a­tion et de trou­ver leur place dans le nou­veau décor. Non, l’amour ne résout pas tous les prob­lèmes. Certes, la Bible dit : « L’amour ne suc­combe jamais » (1Co 13.8). Mais elle dit aus­si : « L’amour est patient, l’amour est servi­able » (v.4). Vous aurez besoin de beau­coup de patience et de gen­til­lesse pour que tout fonc­tionne. 1) Pré­parez vos enfants aux change­ments qui s’annoncent. 2) Écoutez leurs craintes sans leur dire : « Ne soyez pas stu­pides, tout ira bien. » Tant qu’ils ont besoin de par­ler, il faut pren­dre le temps de les écouter. 3) Priez, priez, priez ! Deman­dez à Dieu de vous don­ner son plan, afin que cette fusion se passe sans dom­mages. Votre nou­veau com­pagnon ou nou­velle com­pagne peut répon­dre à vos besoins per­son­nels d’amour et de sécu­rité, mais n’oubliez pas que vos enfants ont égale­ment des besoins.