Voyons une fois encore com­ment Jésus a aimé ses dis­ci­ples. Il n’a jamais cessé de les aimer. La Bible dit à pro­pos de Jésus : « Il avait tou­jours aimé les siens qui étaient dans le monde et il les aima jusqu’à la fin ». Vous sou­venez-vous de vos vœux de mariage ? « Pour le meilleur ou pour le pire, riche ou pau­vre, en bonne san­té ou malade, jusqu’à ce que la mort nous sépare » ? Si le mer­veilleux a dis­paru de votre union, si vous pensez ne plus aimer aus­si fort votre parte­naire, priez : « Père, mon amour pour mon con­joint est au plus bas. Je sais que ta Parole dit que l’amour est patient, gen­til, hum­ble, respectueux, dés­in­téressé, lent à la colère, et qu’il oublie les torts. (voir 1Co 13.4–5). J’avoue avoir fail­li sur un grand nom­bre de ces points. Par­donne-moi mon manque de matu­rité spir­ituelle. Redonne à mon cœur les élans amoureux d’autrefois. Aide-moi à oubli­er mes griefs et à faire de mon mariage un exem­ple comme toi qui as aimé ton Église et t’es don­né pour elle. Tra­vaille en nous, Seigneur, pour ta volon­té et ton bon plaisir (voir Ph 2.13). Restau­re notre rela­tion pour ta gloire. Aide-nous à suiv­re les pré­ceptes de ta Parole pour guérir notre amour per­du : nous rap­pel­er les choses que nous fai­sions ensem­ble, nous repen­tir de nos man­que­ments et raviv­er le feu des pre­miers temps (voir Ap 2.5). Toi seul peux chang­er les coeurs, et aujourd’hui je te con­fie le mien. “Fais-moi revenir, et je reviendrai, Car c’est toi l’Éter­nel, mon Dieu” (Jér 31.18). Au nom de Jésus, Amen. »