Il se peut que Dieu vous dise aujourd’hui ce qu’il a dit autre­fois au peu­ple d’Israël : « Élar­gis l’e­space de ta tente ; qu’on déploie les toiles de tes demeures : ne les ménage pas ! Allonge tes cordages, et affer­mis tes piquets ! Car tu te répan­dras à droite et à gauche » (v.2–3). La plu­part des gens restent automa­tique­ment à l’in­térieur des lim­ites, même si elles sont arbi­traires ou obsolètes. N’oublions pas que c’est bien plus sou­vent nous qui nous imposons nos lim­ites, et non les autres. Le manque de créa­tiv­ité entre dans cette caté­gorie. Si vous voulez devenir plus créatif, dépassez vos bar­rières. Un inven­teur a dit : « Tout pro­grès humain, quel qu’il soit, doit être hors normes ; sinon, il n’y aurait jamais rien de nou­veau. » Si vous voulez ce que vous n’avez pas, vous devez être prêt(e) à faire ce que vous n’avez pas encore fait. Vous dites : « Mais je n’ai pas été élevé(e) comme ça », ou : « Je n’ai pas son tal­ent ». Nul besoin du tal­ent ou de l’éducation des autres. Quand Dieu vous a créé(e), il a déposé en vous tout ce qui est néces­saire pour accom­plir votre des­tin. Il vous suf­fit de le déver­rouiller et de le met­tre au tra­vail : « Dieu créa l’homme à son image : Il le créa à l’im­age de Dieu, Homme et femme il les créa. Dieu les bénit et Dieu leur dit : Soyez féconds, mul­ti­pliez-vous, rem­plis­sez la terre et soumet­tez-la » (Ge 1.26–28). Notez l’expression « à son image ». Une part de vous ressem­ble à Dieu. Vous avez de l’ADN divin. Vous êtes capa­bles de créer, alors repoussez vos lim­ites.