Pensez à tous ces pro­duits con­sid­érés jadis inof­fen­sifs voire béné­fiques : ami­ante, plomb, mer­cure, etc. Aujourd’hui, les ouvri­ers qui ont instal­lé de l’amiante et en ont respiré les fibres tox­iques sont tous affec­tés. Alors méfiez-vous des poi­sons présents sur votre lieu de tra­vail et évitez de vous infecter. La Bible dit : « Sortez du milieu d’eux ; et séparez-vous, dit le Seigneur ; ne touchez pas à ce qui est impur, et moi, je vous accueillerai ». Atten­tion, Dieu ne vous dit pas de vous isol­er de vos col­lègues et encore moins d’adopter une atti­tude spir­ituelle­ment supérieure. Il vous dit de faire atten­tion aux com­porte­ments et aux valeurs tox­iques. Quels sont ces poi­sons ? Les plus évi­dents sont les plaintes, les com­mérages et les har­cèle­ments. Faites tout votre pos­si­ble pour éviter celles et ceux qui les dis­til­lent. Le sim­ple fait de les côtoy­er peut être dan­gereux pour vous. Et méfiez-vous du poi­son de l’hyperactivité, qu’elle soit de votre fait ou sug­gérée par le patron. Soyez prêt(e) à faire un effort de plus si néces­saire, mais main­tenez des lim­ites claires entre votre vie pro­fes­sion­nelle et votre vie privée. Séparez bien le tra­vail et les loisirs. Si vous ne vous ressourcez pas corps et esprit, vous finirez épuisés. Alors, Satan pour­ra vous faire trébuch­er. Con­tre ces poi­sons, il y a des anti­dotes effi­caces. Pour le corps, c’est une bonne ali­men­ta­tion, et pour l’esprit, c’est la prière quo­ti­di­enne, la lec­ture de la Bible et la com­mu­nion avec les croy­ants qui vous for­ti­fient et vous encour­a­gent.