La prière suivante a été rédigée par le général Douglas MacArthur, héros de la Seconde Guerre mondiale, à l’intention de son fils qu’il aimait tendrement. Vous qui êtes parents, vous aimerez peut-être la garder à portée de main afin de pouvoir la prier de façon régulière : « Seigneur, donne-moi un enfant qui soit assez fort pour savoir quand il est faible et assez brave pour avoir, lorsqu’il aura peur, le courage de se l’avouer. Qu’il soit aussi fier et digne dans la défaite que généreux et magnanime dans la victoire. Donne-moi un fils qui n’a pas le cerveau à la place du cœur, un fils qui voudra apprendre à te connaître. Guide-le, je te prie, non sur la voie de la facilité et du confort, mais sur celle des difficultés et des obstacles. Qu’il apprenne à rester debout dans la tempête et à montrer de la compassion envers ceux qui sont tombés. Fais que son cœur soit pur et ses aspirations élevées, qu’il sache se dominer avant de dominer les autres. Qu’il apprenne à rire, mais qu’il sache aussi pleurer, qu’il avance vers l’avenir sans jamais perdre de vue le passé. Et lorsqu’il aura tout cela, accorde-lui encore, Seigneur, une bonne dose d’humour pour ne jamais se prendre au sérieux, même dans les situations les plus graves. Donne-lui assez d’humilité pour qu’il n’oublie jamais que la véritable grandeur est simple, que la véritable sagesse est compréhensive et que la véritable force est empreinte de douceur. Alors, moi son père, je pourrai me permettre de murmurer : “Je n’ai pas vécu en vain.” »