La chanteuse Dolly Parton se souvient : « Je fréquentais un petit lycée. Lors de la remise des diplômes, chacun avait l’occasion de se lever pour évoquer ses projets d’avenir. Un garçon avait dit : “Moi, j’irai en fac.” Une fille avait confié : “Moi, je vais me marier et déménager à Maryville.” Quand mon tour est arrivé, j’ai dit : “J’irai à Nashville pour devenir une star.” Tout le monde a éclaté de rire. J’étais profondément vexée ! Mais ces rires ont provoqué en moi une détermination encore plus grande pour réaliser mon rêve. Sans la réaction des gens ce jour‐là, j’aurais pu facilement crouler sous le poids des difficultés qui allaient m’attendre. Les vocations prennent parfois un drôle de chemin ». Tous les héros de la Bible, sans exception, ont rencontré des obstacles et de l’opposition. David écrit : « Ils m’avaient affronté au jour de mon malheur ; mais l’Éternel fut mon appui. Il m’a fait sortir pour me mettre à l’aise, Il m’a retiré, car il m’a pris en affection. Avec toi je me précipite sur une troupe en armes, Avec mon Dieu je saute une muraille. Les voies de Dieu sont parfaites, la parole de l’Éternel est éprouvée ; il est un bouclier pour tous ceux qui se réfugient en lui. C’est Dieu qui me ceint de force et qui rend parfait mon chemin. Je poursuis mes ennemis, je les atteins et je ne reviens pas avant de les avoir exterminés. Je les pourfends, et ils ne peuvent se relever ; ils tombent sous mes pieds. Tu me ceins de force pour le combat, tu fais plier sous moi mes adversaires » (v.19–20, 30–31, 33, 38–40).