N’essayez pas de tout faire vous-même. Une des caus­es de notre stress est de croire que tout dépend de nous. Jésus ne le pen­sait pas. Il a recruté, for­mé et habil­ité douze per­son­nes pour partager sa charge. Il a délégué le tra­vail et impliqué d’autres gens. Alors, pourquoi ne pas le faire nous aus­si ? Voici deux raisons : 1) Le per­fec­tion­nisme. On se dit : « Pour que le tra­vail soit bien fait, autant le faire soi-même. » C’est une bonne idée, mais ça ne marche pas sou­vent car il y a trop de choses à faire. Nous n’avons tout sim­ple­ment pas le temps et le tal­ent pour tout faire nous-même. En fait, c’est une atti­tude égoïste qui veut dire : « Per­son­ne n’est capa­ble de le faire aus­si bien que moi ! » Jésus aurait sans doute pu faire le tra­vail mieux que ses dis­ci­ples. Bien sûr, mais tout en le sachant, il les a lais­sés faire. Pourquoi ? Parce qu’il fal­lait leur per­me­t­tre de faire cer­taines erreurs pour appren­dre. Faites pareil. Ne privez pas les autres d’une leçon. 2) Le manque d’assurance. « Et si je lais­sais la respon­s­abil­ité à un autre et qu’il se débrouille mieux que moi ? » Cette pos­si­bil­ité représente pour beau­coup un dan­ger. Mais vous n’avez pas besoin de vous sen­tir menacé(e) si vous savez qui vous êtes, à qui vous vous voulez plaire, ce que vous voulez accom­plir et quelle est la seule chose sur laque­lle il faut vous con­cen­tr­er. Pour être effi­cace, impliquez d’autres per­son­nes et vous pour­rez vous con­cen­tr­er unique­ment sur une seule chose pour bien la faire.