254 Partages

On peut toujours se refaire si jamais on gaspille ou on perd son argent. Mais le temps perdu ne se rattrape plus. Voici une des histoires les plus tristes de la Bible : « Un autre dit : Je te suivrai Seigneur, mais permets‐moi d’aller d’abord prendre congé de ceux de ma maison ». Pourtant il n’est noté nulle part qu’il a fini par suivre Jésus. La procrastination et le perfectionnisme sont indissociables. On dit : « Comme je n’y arrive pas, je ne vais rien faire du tout ! » Non, avant de réussir, vous commencerez sans doute à vous tromper. Dans chaque succès il y a des moments de lutte, mais c’est là où l’on apprend et l’on grandit. À l’Université de Yale, on avertit un groupe d’étudiants des dangers du tétanos et on leur propose un vaccin gratuit au dispensaire de l’Université. Presque tous sont convaincus d’en avoir besoin, mais à peine 3 % se font vacciner. On envoie une circulaire avec le même avertissement à un autre groupe, mais on y joint un plan du campus pour situer le dispensaire. Puis on leur demande de fixer de suite un rendez‐vous sur leur agenda. Devinez quoi ? Neuf fois plus d’étudiants vont chercher la piqûre. Les bonnes intentions ne suffisent pas. Il faut se mobiliser, agir, fixer des échéances ou des rendez‐vous. Aujourd’hui est le lendemain dont vous parliez la veille. Alors ne remettez plus au lendemain, agissez.