168 Partages

Abraham considère Isaac comme un cadeau spécial de Dieu. Mais les cadeaux de Dieu sont à la fois merveilleux et dangereux. Pourquoi ? Parce qu’en cultivant les dons que Dieu vous a donnés, vous risquez de compter plus sur eux que sur Dieu lui‐même. C’est là que votre plus grande force devient votre pire faiblesse. C’est Dieu qui a donné à Lucifer une belle allure et une superbe voix. À l’origine ces dons servaient à glorifier Dieu. Puis Lucifer s’est regardé dans le miroir, et a commencé à admirer son propre reflet. Il a rendu gloire au cadeau reçu au lieu de glorifier Dieu. De la chute de Lucifer on peut apprendre ceci : Tout ce qui ne vous pousse pas à la louange devient orgueil. C’est bien là le problème, car « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne sa grâce aux humbles » (Ja 4.6). Au lieu de se tourner vers Dieu pour le louer, Lucifer laisse son image nourrir son ego. C’est son inavouable désir d’être élevé qui l’a mené à la chute. Quels sont les plus grands dons que Dieu vous a offerts ? Quelles opportunités a‐t‐il placées devant vous ? Quel rêve à sa mesure le Saint‐Esprit vous a‐t‐il inspiré ? C’est là votre « Isaac ». Aimez‐le et réjouissez‐vous, mais ne lui laissez jamais prendre la place de Dieu dans votre vie. Parfois les rêves que Dieu vous a donnés ont juste besoin d’être renouvelés. S’ils deviennent plus importants à vos yeux que Dieu lui‐même, vous devez les sacrifier pour le bien de votre âme. Placez‐les sur l’autel et brandissez le poignard. Quelquefois votre rêve doit mourir afin qu’il puisse ressusciter pour la gloire de Dieu.