Les vérités bibliques ont été trans­mis­es de généra­tion en généra­tion à tra­vers les ser­mons, l’enseignement et les livres. Mais la trans­mis­sion s’est égale­ment faite grâce aux hymnes de louanges et d’adorations chan­tées dans les églis­es. Avec ces chants, vous proclamez la vérité de la Parole de Dieu en même temps que vous les assim­i­lez et qu’ils vous nour­ris­sent. Votre crois­sance spir­ituelle passe par l’écoute, l’étude, ain­si que l’expression par­lée et chan­tée de la Parole. Paul écrit : « soyez rem­plis de l’E­sprit : entretenez-vous par des psaumes, des hymnes et des can­tiques spir­ituels ; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre cœur » (v.18–19). Jésus ne s’est pas con­tenté de prêch­er la Parole, il l’a chan­tée aus­si : « Après avoir chan­té les psaumes, ils se rendirent au mont des Oliviers » (Mt 26.30). Pourquoi la Bible met-elle telle­ment l’accent sur l’expression orale ? Parce qu’en lisant la Parole à haute voix, elle entre en vous par deux issues, les yeux et les oreilles. Avec le chant, c’est pareil. Les lecteurs de la Parole de Dieu ne devraient pas mépris­er les chanteurs de la Parole de Dieu, et les chanteurs ne devraient pas se sen­tir spir­ituelle­ment inférieurs aux lecteurs. L’important est d’entrer dans la Parole de Dieu et de la laiss­er entr­er en vous. Cer­tains y excel­lent par des ser­mons, d’autres à tra­vers l’étude de la Bible, et d’autres encore par des chants de louange. Louez, c’est entr­er dans la Parole de Dieu.