"J’ai traversé des périodes très difficiles. Mais en lisant Parole du Jour, j’ai pu me relever et voir Dieu agir. Je suis convaincue maintenant qu'Il a toujours son plan dans tout ce qui arrive." Marie Je fais un don

Deux­ième dif­férence : les rela­tions. « Son père et sa mère lui dirent : N’y a‑t-il point de femme par­mi les filles de tes frères et dans tout notre peu­ple, que tu ailles pren­dre une femme chez les Philistins, ces incir­con­cis ? Et Sam­son dit à son père : Prends-la pour moi, car c’est elle qui me con­vient ». Pour ses rela­tions, Sam­son suis plutôt ses plus bas instincts que les principes de la Parole de Dieu. Et ça lui coûte très cher. À trois repris­es nous lisons dans la Bible : “Sam­son descen­dit » (v.1). Il descend à Tim­na pour épouser la mau­vaise femme. Il descend à Gaza pour pass­er la nuit avec une pros­ti­tuée. Il descend à Sorek, pour finir dans les griffes de Dalila, per­dre sa force, sa lib­erté, sa répu­ta­tion, son onc­tion et sa vie. Samuel, à l’in­verse, est élevé pour puri­fi­er le min­istère. Éli le grand-prêtre a deux fils qu’il a ordon­né lui-même à la prêtrise, mais ils touchent des pots-de-vin pour cou­vrir des péchés et des débauch­es. Voilà une bonne leçon pour chaque enfant racheté de Dieu : « N’allez pas vous plac­er sous le même joug que les incroy­ants » (2Co 6.14, BFC). Dieu est-il par­tial ou manque-t-il d’af­fec­tion ? Non, il est pro­tecteur ! Si vous êtes « sous le même joug » dans une rela­tion avec une per­son­ne qui ne partage pas votre foi, vos valeurs, vos objec­tifs et vos pri­or­ités, vous finirez par une lutte acharnée à tir­er chacun(e) dans une autre direc­tion. À coup sûr les prob­lèmes sur­giront, et vous aurez alors besoin de quelqu’un à vos côtés pour vous ramen­er à la bonne source : Dieu.

"Les exhortations de Parole du Jour ont contribué à réellement changer ma vie. Je vous lis et vous écoute en sachant qu'une bénédiction va m'accompagner. Merci infiniment." Albéric Je fais un don