Parole du Jour
Parole du Jour 
Pren­dre soin des néces­si­teux (3)
Loading
/

"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

Les trois quarts du revenu mon­di­al finit dans les poches de 20 % de la pop­u­la­tion. Réfléchissez : dix pro­duc­teurs laitiers vivent dans la même val­lée, et ils pos­sè­dent dix vach­es. L’idéal serait donc une vache pour un agricul­teur. En réal­ité, deux fer­miers pos­sè­dent huit vach­es, tan­dis que les huit autres s’en parta­gent deux. Ça vous sem­ble juste ? Les deux qui en pos­sè­dent huit pour­raient dire : « J’ai tra­vail­lé dur pour les obtenir. » Mais Dieu impose une respon­s­abil­ité aux « nan­tis » envers les « dému­nis ». D’abord, qu’ils ressen­tent de la com­pas­sion. Ensuite, qu’ils sor­tent de leur zone de con­fort et agis­sent con­crète­ment. La Bible dit : « Heureux l’homme qui prête atten­tion aux faibles ! Le jour où tout va mal pour lui, le Seigneur le tire de dan­ger. Le Seigneur le garde en vie et le rend heureux sur la terre, sans le laiss­er tomber entre les griffes de ses enne­mis. Le Seigneur le sou­tient sur son lit de souf­frances, en l’en­tourant de soins pen­dant sa mal­adie » (v.2–4). Si vous bénis­sez les pau­vres, Dieu vous bénit. Alors, priez comme ce respon­s­able : « Seigneur, tu as dit que nous auri­ons tou­jours des pau­vres par­mi nous. Aide-moi à faire en sorte que l’in­verse soit égale­ment vrai : que je sois tou­jours par­mi les pau­vres à les aider, les encour­ager partout où je le peux. Que je puisse aimer le Dieu invis­i­ble en ser­vant les pau­vres très vis­i­bles autour de moi. Aide-moi à être créatif sans être con­de­scen­dant, à encour­ager sans être égoïste. Que les pau­vres te bénis­sent grâce à moi, amen. »