Parole du Jour 
Ne lais­sez pas tomber votre Saul !
Loading
/

"Dieu m'a invitée à travers Parole du Jour à retrouver une pratique régulière et à me rendre dans une église ouverte et accueillante." Hélène Je fais un don

Avez-vous un Saul dans votre vie ? Les autres l’ont-ils con­damné en dis­ant : « Il est allé trop loin. Il est trop rigide, trop dépen­dant, trop âgé, trop froid. » Joseph croy­ait qu’un jour lui et les frères qui l’avaient trahi seraient à nou­veau réu­nis. C’est ce qui est arrivé. La femme du prophète Osée l’a aban­don­né et s’est pros­ti­tuée. Pour­tant, il ne lui a pas fer­mé la porte, et elle est rev­enue. Dieu a cru en Saul à tra­vers Ana­nias qui lui a dit : « Saul, mon frère, le Seigneur Jésus […] m’a envoyé pour que tu recou­vres la vue et que tu sois rem­pli d’E­sprit Saint » (v.17). Max Luca­do écrit : « Mon his­toire favorite à ce sujet con­cerne deux colo­cataires à la fac. L’Ana­nias du cou­ple était une bonne pâte. Il tolérait l’ivrognerie noc­turne de son ami et ses grass­es mat­inées. Il ne se plaig­nait pas lorsque son ami dis­parais­sait le week-end ou fumait dans la voiture. Il aurait pu choisir un colo­cataire chré­tien, qui ne jure pas et ne soit pas obsédé par les filles. Mais il s’est accroché à lui, avec l’espoir qu’il finisse par repren­dre sa vie en main. Il a donc con­tin­ué à net­toy­er der­rière lui, à l’inviter à l’église et à cou­vrir ses erreurs. Je n’ai pas vu de lumière vive ni enten­du de voix forte. Je n’ai pas suivi un “chemin de Damas” dans le désert. Mais je me sou­viens très bien que Jésus m’a fait tomber de mon piédestal et m’a ouvert les yeux. Il m’a fal­lu qua­tre semes­tres, mais l’ex­em­ple de Steve et le mes­sage de Jésus m’ont con­va­in­cu. » Alors, ne lais­sez pas tomber votre Saul !

"Je ne trouve pas les mots pour vous dire ma reconnaissance de recevoir toutes les brochures de Bob Gass. MERCI ! Les méditations sont inspirées. Cela m'encourage et me parle." Annie Je fais un don