Jésus a envoyé cet aveu­gle au réser­voir de Siloé pour y laver la boue sur ses yeux. Alors voici la ques­tion : Que vous faut-il ôter de votre vie actuelle pour voir ce que Dieu veut que vous voyiez et faire ce que Dieu veut que vous fassiez ? Que ce soit une mau­vaise habi­tude, une mau­vaise fréquen­ta­tion, ou une mau­vaise atti­tude, il faut vous en débar­rass­er. Jacques écrit : « Soumet­tez-vous donc à Dieu ; résis­tez au dia­ble, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s’ap­prochera de vous. Puri­fiez vos mains, pécheurs, et net­toyez vos cœurs, âmes partagées » (Ja 4.7–8). Faites votre part et Dieu fera la sienne. Sa grâce vien­dra sur vous mais vous devez agir en con­séquence. L’eau du réser­voir de Siloé venait, dis­ait-on, des sous-sols du tem­ple où elle ser­vait au net­toy­age des usten­siles pour la louange et les sac­ri­fices. Autrement dit, cette eau ne venait pas d’une source humaine mais de la présence de Dieu. Ne l’oubliez pas ! Jésus a dit : « L’en­seigne­ment que je vous ai don­né vous a déjà ren­dus purs » (Jn 15.3, BFC). Paul par­le de purifi­ca­tion « par l’eau et la parole » (Ep 5.26). David écrit : « Com­ment le jeune homme ren­dra-t-il pur son sen­tier ? En obser­vant ta parole » (Ps 119.9). Le secret d’une vie chré­ti­enne vic­to­rieuse est de baign­er chaque jour son esprit dans les Écri­t­ures. Imag­inez toute cette crasse qui dis­paraît avec ce bain dans la Parole. C’est l’effet que ces médi­ta­tions bibliques auront sur vous.