Parole du Jour
Parole du Jour 
Com­mu­nier à la table de Jésus
Loading
/

"Parole du Jour me réconforte, me vivifie, m'interpelle, me remet en question. En bref, cela me fait un bien fou et ma journée se passe dans le calme, la paix et la joie." Daisy Je fais un don

Juste avant de par­tir à la croix, Jésus instau­re la Sainte Cène. Il dit que la coupe représente son sang ver­sé, et le pain son corps brisé. Puis il con­clut : « Faites ceci en mémoire de moi » (Lu 22.19). Plus tard, après la résur­rec­tion, on se retrou­ve dans la mai­son de Cléopas et de son com­pagnon de route. Jésus avait marché et par­lé avec eux sur le chemin d’Em­maüs, leur expli­quant que tout ce qui s’é­tait passé était l’ac­com­plisse­ment d’une prophétie. Lorsque Jésus veut pren­dre con­gé, les dis­ci­ples insis­tent : « Reste avec nous, car le soir approche, le jour est déjà sur son déclin. Il entra, pour rester avec eux. Pen­dant qu’il était à table avec eux, il prit le pain, dit la béné­dic­tion ; puis il le rompit et le leur don­na. Alors leurs yeux s’ou­vrirent et ils le recon­nurent » (Lu 24.29–31). D’une cer­taine manière, ce repas ressem­blait à la Sainte Cène. Cette sorte de com­mu­nion a forte­ment impacté les par­tic­i­pants. 1) Jésus les a ren­con­trés. 2) Leurs yeux se sont ouverts et ils l’ont recon­nu comme jamais aupar­a­vant. 3) Ils ont été pro­fondé­ment émus : « Notre cœur ne brûlait-il pas au-dedans de nous, lorsqu’il nous par­lait en chemin » (v.32). 4) Ils sont par­tis témoign­er aux autres : « Ils se lev­èrent à l’heure même, retournèrent à Jérusalem et trou­vèrent assem­blés les onze et leurs com­pagnons, qui leur dirent : le Seigneur est réelle­ment ressus­cité » (v.33–34). Main­tenant vous savez com­ment il con­vient de se sen­tir et ce qu’il faut penser en prenant la communion.