Rap­pelez-vous que la puis­sance de Dieu ne réside pas dans les pen­sées et les com­men­taires de l’auteur de cette médi­ta­tion, mais dans sa Parole écrite. Paul nous dit : « Toute Écri­t­ure est inspirée de Dieu ». Elle con­tient la semence de vie divine qui ger­mera en vous, pro­duira le fruit de l’Esprit et réalis­era les promess­es de Dieu. Con­sid­érez cette médi­ta­tion comme une passerelle plutôt qu’un but en soi. Voyez-la comme un petit livre qui ouvre l’appétit pour le Grand Livre ! En la lisant chaque jour, ayez la Bible à portée de main et cherchez les références indiquées. En déposant la Parole de Dieu en vous chaque jour, des choses mer­veilleuses vont se pro­duire. Le Psalmiste écrit : « Heureux l’homme qui ne marche pas selon le con­seil des méchants, qui ne s’ar­rête pas sur le chemin des pécheurs, et qui ne s’assied pas sur le banc des moqueurs, mais qui trou­ve son plaisir dans la loi de l’Éter­nel, et qui médite sa loi jour et nuit ! Il est comme un arbre plan­té près d’un cours d’eau, qui donne son fruit en son temps, et dont le feuil­lage ne se flétrit pas : tout ce qu’il fait réus­sit » (Ps 1.1–3). Notez l’expression « tout ce qu’il fait réus­sit ». Quand votre esprit se renou­velle grâce à la Parole, votre foi grandit, votre vision évolue et tous les domaines de votre vie s’améliorent. Ne l’oubliez pas : « Toute Écri­t­ure est inspirée de Dieu et utile pour enseign­er, pour con­va­in­cre, pour redress­er, pour édu­quer dans la jus­tice, afin que l’homme de Dieu soit adap­té et pré­paré à toute œuvre bonne ».