Parole du Jour
Parole du Jour 
S’adresser à l’ennemi
Loading
/

"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

Dans son livre La Guerre aux Saints, l’évangéliste gal­loise Jessie Penn-Lewis écrit : « En dehors du péché, la prin­ci­pale rai­son pour laque­lle les mau­vais esprits agis­sent chez les êtres humains, c’est la pas­siv­ité. » D’où l’injonction de Pierre : « Veillez ! Votre adver­saire, le dia­ble, rôde comme un lion rugis­sant, cher­chant qui dévor­er » (1P 5.8). Avez-vous déjà vu un lion affamé dévor­er sa proie ? C’est une image de ce que Satan veut vous faire. Et il aura ses armes : le plaisir, le pou­voir, les pres­sions, les biens matériels, les pas­sions, etc. Paul nous demande de pren­dre garde « afin de ne pas laiss­er à Satan l’a­van­tage sur nous, car nous n’ig­norons pas ses des­seins » (2Co 2.11). Com­ment se défendre ? Neil Ander­son dit : « Notre défense con­tre les attaques directes du malin est de proclamer à haute voix la vérité de Dieu. » Pourquoi par­ler fort à Satan ? Parce que con­traire­ment à Dieu, Satan ne con­naît ni les pen­sées ni les inten­tions du cœur (voir Jér 17.9–10 et Ps 139.1, 23–24). Si vous êtes dans le col­li­ma­teur de Satan, rap­pelez-vous ce ver­set : « Soumet­tez-vous donc à Dieu ; résis­tez au dia­ble, et il fuira loin de vous » (Ja 4.7). Les deux étapes sont effi­caces. Com­mencez par par­ler à Dieu avant d’affronter l’ennemi. Dieu a dit au Psalmiste : « Invoque-moi au jour de la détresse ; je te délivr­erai » (Ps 50.15). Puis adressez-vous à l’ennemi. Soyez bref et autori­taire ! Chas­sez-le en invo­quant le nom puis­sant de Jésus. Grâce à votre soumis­sion et votre résis­tance, il devra obéir, il n’a pas d’autre choix.

"Merci pour Parole du Jour, toujours aussi parlante à mon cœur. Elle me fait grandir et me remplit de joie dans ce monde chaotique." Monique Je fais un don