342 Partages

La foi est comme un muscle qui doit parfois souffrir pour au final se renforcer. David est bien conscient de cette vérité. Ses ennemis ne cessent de le poursuivre. Bien qu’il ait été oint pour siéger sur le trône d’Israël, Saül l’occupe encore. Mais au lieu de perdre sa foi, David déclare : « Reconnaissez que l’Éternel s’est choisi un homme fidèle ; l’Éternel entend, quand je crie à lui » (Ps 4.4). Capturé par les Philistins, il prie : « Tout le jour mes détracteurs me harcèlent ; ils sont nombreux, ils me font la guerre, Dieu suprême ! Le jour où je suis dans la crainte, en toi je me confie » (Ps 56.3-4). Caché dans une caverne pour fuir la colère de Saül, il dit : « Je me réfugie à l’ombre de tes ailes, jusqu’à ce que les calamités soient passées » (Ps 57.2). Au troisième siècle, St. Félix de Nole trouve refuge dans une grotte pour échapper à ses ennemis. À peine est-il entré qu’une araignée commence à tisser sa toile à travers l’étroite ouverture, suggérant que personne n’y a pénétré depuis des mois. Résultat, les poursuivants passent leur chemin. Revenu à l’air libre, Felix déclare : « Avec Dieu, une toile d’araignée est une muraille. Et sans Dieu, une muraille est une toile d’araignée. » Jésus vous prévient, vous aurez des problèmes dans la vie. Les gens vont vous décevoir. Vous même vous vous décevrez. Parfois vous finirez dans une caverne à cause de ce que vous avez fait ou de circonstances que vous ne contrôlez pas. Mais avec Dieu à vos côtés, vous pouvez dire : « Le jour où je suis dans la crainte, en toi je me confie ».