La Parole de Dieu promet que quelle que soit votre addic­tion aujourd’hui, vous pou­vez vous en libér­er. Mieux encore ! Vous pou­vez retrou­ver ce que vous avez per­du, et même davan­tage. Com­ment ? En agis­sant comme David lorsque les armées amalécites ont détru­it sa mai­son et emmené sa famille en cap­tiv­ité. 1) Il s’est tourné vers Dieu pour trou­ver la force de résoudre son prob­lème. « David se for­ti­fia en l’Éter­nel son Dieu » (v.6). Avouez-le, vous auriez déjà résolu le prob­lème si vous aviez pu le faire ? Mais soyez tran­quille, tout va bien. Recon­naître votre impuis­sance est la pre­mière étape vers la vic­toire : « Ma grâce te suf­fit, car ma puis­sance s’ac­com­plit dans la faib­lesse » (2Co 12.9). Cela dit, méfiez-vous, avouer son impuis­sance ne veut pas dire céder au dés­espoir. C’est juste recon­naître que vous ne pou­vez pas, que Dieu le peut, et qu’il le fera lorsque vous lui soumet­trez le prob­lème. 2) Dieu a don­né à David un plan pour résoudre son équa­tion : « Pour­su­is, car sûre­ment tu la rat­trap­eras et tu délivr­eras ». Armé de la puis­sance et de la stratégie de Dieu, David n’a cessé de pour­suiv­re l’ennemi jusqu’à ce qu’il ait récupéré tous ses biens. Dieu attend la même chose de vous. Il a promis : « Je vous restituerai les années qu’ont dévorées la sauterelle » (Joe 2.25). Si vous vous tournez vers Dieu, il vous don­nera plus de joie et de suc­cès dans les prochaines années que dans tout votre passé. C’est son plan pour vous rétablir !