Parole du Jour
Parole du Jour 
Fêter Noël ! (2)
Loading
/

"Dieu m'a invitée à travers Parole du Jour à retrouver une pratique régulière et à me rendre dans une église ouverte et accueillante." Hélène Je fais un don

Le mot vacances vient d’un ancien mot anglais qui sig­ni­fie « jour saint ». Aus­si, lorsque Néhémie annonce : « Ce jour est con­sacré à l’Éter­nel », il déclare une célébra­tion, un temps pour « manger et boire devant le Seigneur » (1Ch 29.22). Aujour­d’hui, les chré­tiens hési­tent à fêter Noël, devenu syn­onyme d’excès en tous gen­res. Jack Hay­ford écrit : « Sou­vent, ce sont les nou­veaux venus dans nos com­mu­nautés, qui osent, peut-être pour la pre­mière fois, entr­er dans l’émer­veille­ment et la joie de Noël. Cette fête est non seule­ment joyeuse, mais puis­sante. La fête, l’af­fec­tion, les rires, les cadeaux, les arbres, les guir­lan­des, les chants de Noël et les cloches, tout ceci a une force naturelle en soi. Mais c’est la présence du Saint-Esprit qui change tout. Quand il est là, les tra­di­tions de Noël peu­vent bénir, ren­forcer, guérir et restau­r­er. Quand il est absent, les can­tiques son­nent creux, les souhaits et les sourires sont super­fi­ciels, et mal­gré les lumières et les déco­ra­tions, le cœur est plus triste que jamais. Grâce au Saint-Esprit, on aban­donne les habi­tudes tenaces, les cœurs glacés se réchauf­fent, les ran­cunes et les attentes dis­parais­sent, des vies s’illuminent. Ce Noël, lais­sez agir le Saint-Esprit en vous, accueillez-le, puis allez de l’avant pour prof­iter de la fête. Ten­dez la main à vos proches : encour­agez, bénis­sez, cuisinez, offrez, vis­itez, invitez, partagez et réjouis­sez les cœurs. D’ici Nou­v­el An, vous ver­rez que Noël a été mer­veilleux, mirac­uleux et puissant. »