Parole du Jour
Parole du Jour 
Se par­don­ner à soi-même
Loading
/

"Dieu m'a invitée à travers Parole du Jour à retrouver une pratique régulière et à me rendre dans une église ouverte et accueillante." Hélène Je fais un don

Si on se con­damne soi-même parce qu’on croit ses péchés trop grands pour mérit­er la grâce de Dieu, il faut relire atten­tive­ment ces ver­sets. Dieu dit qu’il par­don­nera nos péchés pour l’amour de lui. Alors, que faire ? Dieu dit : « Rap­pelle mon sou­venir, plaidons ensem­ble, par­le toi-même, pour te jus­ti­fi­er » Pourquoi a‑t-on telle­ment de mal à accepter le par­don de Dieu ? 1) On a par­fois l’im­pres­sion de récolter ce que l’on a semé. 2) On a con­damné quelqu’un d’autre pour ce que l’on s’est fait à soi-même. 3) On croit que Dieu aime nous laiss­er nous débrouiller seul pen­dant un temps pour nous inciter à réfléchir à deux fois avant de com­met­tre à nou­veau le même péché. 4) Dans notre enfance, s’il nous arrivait de désobéir à nos par­ents, ils nous pri­vaient de cer­taines choses pour nous inciter à regag­n­er leur con­fi­ance. 5) On pense devoir mérit­er la mis­éri­corde de Dieu. Mais lorsque l’on refuse de se par­don­ner, on sous-entend que ses trans­gres­sions dépassent le cadre de la grâce de Dieu. Et c’est un péché encore plus gros : le péché d’orgueil ! En out­re, lorsqu’on a sans cesse des dif­férends avec les autres, c’est tou­jours de leur faute, bien enten­du ! On prou­ve par là à quel point l’autre est mau­vais et on se sent mieux dans sa peau. En adop­tant une atti­tude hum­ble et en s’efforçant de nous par­don­ner parce que nous savons que Dieu l’a fait avant nous, il nous est plus facile de par­don­ner les erreurs des autres.

"Je suis très reconnaissante pour la radio PHARE FM et le fascicule Parole du Jour. Je vous écoute tous les jours. Combien de fois Dieu m’a parlé au travers des écrits et de messages à la radio. Merci !" Christelle Je fais un don