Parole du Jour
Parole du Jour 
Se sou­venir de son passé (2)
Loading
/

"Parole du Jour me réconforte, me vivifie, m'interpelle, me remet en question. En bref, cela me fait un bien fou et ma journée se passe dans le calme, la paix et la joie." Daisy Je fais un don

« L’amnésie spir­ituelle » est une chose hélas courante. On oublie si sou­vent notre passé sans Dieu. Cette atti­tude affecte tous ceux que l’on côtoie. Quelqu’un écrit : « Ma col­lègue incar­ne à la per­fec­tion les aspects négat­ifs des évangéliques : juge­ments hâtifs, rejet de la cul­ture pro­fane, etc. Si on tente de réfrén­er son zèle, elle se sent per­sé­cutée ! Bien sûr per­son­ne ne veut lui ressem­bler. Alors on se défile, et on évangélise sur la pointe des pieds. » Com­ment partager sa foi tout en con­ser­vant son intégrité ? 1) Pos­er des ques­tions bien­veil­lantes et écouter avec com­pas­sion. 2) Le moment venu, dire qu’on va prier pour son inter­locu­teur, et tenir parole ! 3) Prier en allant au tra­vail, et deman­der à Dieu de faire du bureau ou de l’usine un champ de mis­sion. 4) Ne pas dis­simuler sa foi. Quand la con­ver­sa­tion s’y prête, par­ler de l’église, de la prière, de la Bible et de la com­mu­nauté des croy­ants. Leur mon­tr­er la joie qui illu­mine une vie chré­ti­enne. 5) Man­i­fester l’amour de Dieu pour tous en s’investissant dans des œuvres car­i­ta­tives. 6) Vis­er l’excellence. Être cette per­son­ne fiable et sérieuse qui est si bien appré­ciée par ses col­lègues. 7) Inviter les proches non-croy­ants à des fêtes chré­ti­ennes comme Noël ou Pâques, événe­ments aux­quels ils par­ticiper­ont plus volon­tiers. 8) Lorsqu’on ne sait pas com­ment abor­der le sujet, se con­fi­er à Dieu et par­ler sous son con­trôle : « Dites ce qui vous sera don­né à l’heure même ; car ce n’est pas vous qui par­lerez, mais l’E­sprit Saint » (Mr 13.11). 9) Et surtout, rester humble !