Parole du Jour 
L’esclavage des habitudes
Loading
/

"Merci pour Parole du Jour qui est une source d'encouragement, un baume pour notre cœur. Je le partage à des non chrétiens, c'est facile à lire et vraiment concret !" Emmanuelle Je fais un don

Paul a dit : « Tout m’est per­mis, mais tout n’est pas utile, tout m’est per­mis, mais je ne me lais­serai pas asservir par quoi que ce soit ». Si vous tenez vrai­ment à votre crois­sance spir­ituelle, cherchez des occa­sions de dire « non » à de petites choses. Un jour, vous saurez le faire dans des domaines plus impor­tants. Daniel a com­mencé par refuser la nour­ri­t­ure du roi, et plus tard il a pu refuser de se prostern­er devant ses idol­es. Con­cen­trez-vous sur les domaines de votre vie où vous man­quez de dis­ci­pline, là où vous con­tin­uez de vous trou­ver des excus­es, de ratio­nalis­er et de ter­gi­vers­er. Paul mesurait ses actions selon ces critères : « Est-ce béné­fique ? Est-ce sus­cep­ti­ble de me con­trôler ? » Vous avez le « droit » de manger un pot de crème glacée tous les soirs. C’est pos­si­ble, mais pas « béné­fique », surtout si vous tenez à avoir des artères en bon état, éviter le sur­poids, courir le marathon ou sim­ple­ment arriv­er à suiv­re vos enfants ou petits-enfants. Vous avez le « droit » de dépenser votre argent à volon­té, mais ne vous plaignez pas si vous croulez sous les dettes. Vous avez le « droit » de regarder ce que vous voulez à la télévi­sion ou sur Inter­net, mais l’ex­po­si­tion à de mau­vais­es influ­ences affaib­li­ra inévitable­ment votre car­ac­tère, vous privera de votre pro­pre estime et vous asservi­ra. Con­clu­sion : vous êtes la somme de vos choix de chaque jour. Finale­ment, il n’y a que vous qui pou­vez rem­plac­er les mau­vais­es habi­tudes par les bonnes !

"Merci pour la médiation Parole du Jour. Même après 54 ans de conversion, j'en ai besoin et j'en fais profiter à une vingtaine de personnes autour de moi." Rosemée Je fais un don