Parole du Jour
Parole du Jour 
Ne soyez pas sectaire
Loading
/

"J’ai traversé des périodes très difficiles. Mais en lisant Parole du Jour, j’ai pu me relever et voir Dieu agir. Je suis convaincue maintenant qu'Il a toujours son plan dans tout ce qui arrive." Marie Je fais un don

Être exclu d’un clan est vex­ant. David en a fait l’ex­péri­ence. Il dit : « Celui […] avec qui je partageais mon pain, s’est tourné con­tre moi » (Ps 41.11). Dans un clan on trou­ve des per­son­nes faibles qui craig­nent d’être dif­férentes. Elles pensent qu’en fréquen­tant ceux qui parta­gent leurs idées elles évi­tent d’être désta­bil­isées et de se remet­tre en ques­tion. Il est humain, mais dan­gereux, de vouloir ren­tr­er dans un moule. Dans l’entreprise, les clans provo­quent des dis­sen­sions, ce qui rend l’atmosphère pesante. Les gens ne sont plus des indi­vidus mais des mem­bres d’un groupe. Dans un clan, il n’y a que com­mérages, coups bas, et toutes sortes de désor­dres. Satan nous trompe à tra­vers la sécu­rité du groupe pour nous empêch­er de décou­vrir nos dons et objec­tifs indi­vidu­els et faire la volon­té de Dieu. Si on fait par­tie d’un clan, il faut s’en libér­er rapi­de­ment et refuser de se con­former à la men­tal­ité ambiante. Celle-ci peut amen­er à faire des choses inédites, comme renier ses principes ou se taire quand le groupe s’abaisse à la cri­tique malveil­lante. On peut même crain­dre d’être rejeté si on défend ce qui est juste. Les clans favorisent le racisme, le sex­isme, la dis­crim­i­na­tion liée à l’âge et le com­porte­ment par­tial qui en découle. Leur mot d’ordre est l’ex­clu­sion de ceux qui sont dif­férents. Mais ce ne sont que des préjugés ! Vous êtes l’en­fant de Dieu, tout comme vos col­lègues et les mem­bres de votre Église, vous devez donc les traiter avec respect.

Parole du Jour me nourrit et facilite ma méditation quotidienne. Je l'amène avec moi partout même pendant mes vacances ou quand je suis hospitalisée, et je la propose à ceux qui la veulent." Patricia Je fais un don