Parole du Jour
Parole du Jour 
Met­tre le cœur à son service
Loading
/

"Je me suis rendu compte, en lisant Parole du Jour, que je commençais à voir les choses différemment." Hélène Je fais un don

Dans un atte­lage de traîneau, seul le chien de tête peut admir­er un panora­ma changeant. Pour les hommes et les femmes, il en va de même : tout le monde ne peut pas être leader. Mais il vaut mieux être un sec­ond rôle qui tra­vaille qu’une star au chô­mage ; au moins on est au générique ! En out­re, la plu­part des gens qui ont réus­si, s’ils sont hon­nêtes, vous diront qu’ils n’auraient pas pu y par­venir seuls. Ils avaient besoin des con­tri­bu­tions de chaque mem­bre de l’équipe. Alors si Dieu vous a placé(e) aujourd’hui dans un rôle de sou­tien, acceptez-le sans vous plain­dre. Faites votre part pour le bien de l’ensemble de la pro­duc­tion. Non seule­ment vous appren­drez tout sur l’esprit d’équipe, et c’est impor­tant lorsque vous parvien­drez à diriger, mais vous appren­drez égale­ment la ver­tu chré­ti­enne de l’humilité. La Bible dit : « Nous grandirons en tout vers le Christ, qui est la tête. C’est grâce à lui que le corps forme un tout solide » (v.15–16, BFC). Alors met­tez le cœur à votre ser­vice. Observez votre train de vie. Fon­cez-vous ou atten­dez-vous sans rien faire dans l’espoir que l’on recon­naisse votre tal­ent ? Peu importe la taille du rôle qui vous a été con­fié, il faut déploy­er des efforts pour l’accomplir. Si Dieu vous a placé fig­u­rant et non vedette, c’est parce qu’il recon­naît que l’équipe a besoin de vos forces et de vos tal­ents par­ti­c­uliers. Deman­dez-lui de vous aider à accepter le rôle qu’il vous a con­fié et apprenez à le rem­plir avec grat­i­tude et dig­nité. Con­tribuez, où que vous soyez aujourd’hui.