283 Partages

Tant que vous n’aurez pas conscience de la puissance de Dieu en vous, vous ne l’utiliserez pas. Une des plus grandes forces de guérison du monde est la Parole de Dieu, et vous l’avez entre les mains ! Si vous ou l’un de vos proches tombe malade, la Bible dit : « Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : En mon nom, […] ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci seront guéris » (Mr 16.17-18). Voilà une promesse puissante. Lorsque Jésus est retourné à Capernaüm, la Bible dit : « On apprit qu’il était à la maison » (Mr 2.1). Et avant son départ, un homme paralysé s’est levé et a marché. Alors, si Christ vit en vous, les gens ne devraient-ils pas sentir sa présence lorsqu’ils sont en votre compagnie ? Si vous êtes au comité de votre assemblée, l’église ne devrait-elle pas être bénie ? Ne pourriez-vous pas résoudre ses problèmes et participer à sa croissance ? L’Église n’est pas parfaite. Personne n’a dit qu’elle l’était. C’est un hôpital, non un club d’excellence. Mais tout ce qui est mauvais dans l’Église est l’œuvre de l’homme. Si Dieu s’en mêle, même la chose la plus insignifiante devient extraordinaire ; elle doit réussir parce que son pouvoir est absolu, immuable et disponible ! Il est temps d’utiliser « les armes puissantes de Dieu qui permettent de détruire des forteresses » (2Co 10.4, BFC). Allez, annoncez au diable de ne plus toucher à tout ce qui vous concerne ! Jésus a dit : « Tout pouvoir m’a été donné […]. Allez donc auprès des gens » (Mt 28.18-19, BFC). Il vous a donné la puissance, utilisez-la !