Parole du Jour
Parole du Jour 
Vouloir chang­er
/

À moins de vouloir chang­er, dans vingt-cinq ans on sera exacte­ment pareil qu’aujourd’hui, juste plus âgé, avec moins de temps et moins d’options. La Bible dit : « Avec un peu de sagesse ils com­prendraient où tout cela les mène ». Com­ment accepter de chang­er ? Recon­naître que le change­ment se pro­duira, qu’on le veuille ou non. Avec ça on sera prêt. Un auteur écrit : « La seule chose cer­taine, c’est que demain sera dif­férent d’au­jour­d’hui. En voici la preuve : mon grand-père avait une ferme, mes par­ents avaient un jardin, et j’ai un ouvre-boîte ! Le monde est dif­férent de ce qu’il était il y a vingt ans, et il sera dif­férent au bout des vingt prochaines années. Mais la bonne nou­velle est que le monde change si vite qu’on ne peut pas tou­jours se tromper même avec la meilleure volon­té du monde ! » La dif­férence entre qui on est aujour­d’hui et qui on sera dans vingt-cinq ans dépend en grande par­tie de trois choses : ce qu’on lit, qui on fréquente et le temps qu’on passe avec Dieu. Besoin de sagesse ? Salomon a dit : « L’Éter­nel donne la sagesse ; de sa bouche sor­tent la con­nais­sance et la rai­son » (Pr 2.6). Et il ajoute : « Heureux l’homme qui a trou­vé la sagesse, et l’homme qui devient raisonnable » (Pr 3.13). Si l’on veut se sen­tir comblé, il faut écouter Paul : « Soyez fer­mes, inébran­lables, pro­gressez tou­jours dans l’œu­vre du Seigneur, sachant que votre tra­vail n’est pas vain dans le Seigneur » (1Co 15.58).