Parole du Jour
Parole du Jour 
Penser davan­tage aux autres (3)
/

« Dans les derniers jours sur­giront des temps dif­fi­ciles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’ar­gent, […] aimant leur plaisir plus que Dieu » (2Ti 3.1–4). Certes, il n’y a rien de mal à gag­n­er de l’argent. Hon­or­er le Seigneur apporte sou­vent la prospérité (voir De 8.18 ; Esa 48.17 ; Lu 6.38 ; 2Co 9.8). Voici un principe biblique d’après lequel vous devriez vivre pour pou­voir marcher dans la béné­dic­tion de Dieu : lorsque l’on dis­pose de suff­isam­ment d’argent pour sat­is­faire ses pro­pres besoins, il faut être prêt(e) à sat­is­faire aus­si ceux des autres, Pour vain­cre l’égoïsme et devenir plus généreux, il faut : 1) se dépos­séder des biens aux­quels on tient le plus. Le but est de bris­er son attache­ment aux choses matérielles. 2) don­ner de façon anonyme. Laiss­er une enveloppe d’argent liq­uide à un proche dans le besoin : une per­son­ne âgée, un étu­di­ant ou un par­ent céli­bataire. Surtout ne jamais inscrire son nom sur l’enveloppe et n’en par­ler à per­son­ne. Certes, cette somme ne sera pas déductible des impôts. Mais Dieu promet de vous ren­dre cet argent avec intérêts le jour où vous en aurez le plus besoin (voir Ga 6.7). 3) Trou­ver une per­son­ne de con­fi­ance pour témoign­er des pro­grès que l’on fait jour après jour, la ren­con­tr­er régulière­ment tout au long de l’année sans lui par­ler de ce que l’on gagne mais de ce que l’on donne. Si on veut sérieuse­ment com­bat­tre l’égoïsme, on franchi­ra cer­taine­ment ces étapes sans encombre.