L’une des plus grosse dispute rapportée dans l’Écriture a lieu au sein de la meilleure équipe de missionnaires, Paul et Barnabas. Et quel est son objet ? Jean-Marc. Barnabas veut le prendre avec eux pour leur prochain voyage, mais Paul refuse. Pourquoi ? Parce qu’il est vexé que Jean-Marc veuille prendre du temps avec sa famille. Parfois, les gens ne voient pas les choses clairement car ils sont trop passionnés par un but. Mais après réflexion, Paul change d’avis et note : « Démas m’a abandonné par amour pour le siècle présent […]. Prends Marc et amène-le avec toi, car il m’est fort utile pour le service » (2Ti 4.10-11). Il y a là trois leçons importantes : 1) Tout le monde mérite une autre chance. Après tout, c’est ce que Dieu fait sans arrêt pour nous. Même sous la grâce vous pouvez encore être blessé ou déçu, mais si vous voulez ressembler à Christ, c’est un risque à prendre. 2) Personne n’a le même appel. La personne avec laquelle vous êtes fâché n’est peut-être pas appelée à faire ce que vous faites, ou est appelée à le faire différemment. Ne faites jamais de favoritisme pour aimer, accepter et travailler avec quelqu’un. 3) Recherchez le meilleur chez les autres, pas le pire. La Bible dit : « Nous portons ce trésor dans des vases de terre » (2Co 4.7). Ça veut dire que vous devez traiter les gens comme des trésors, mais ils peuvent venir vers vous en « vases de terre ». Il est donc de votre responsabilité de chercher le trésor et de le valoriser. En règle générale, quand les gens se sentent appréciés, ils essaient de donner le meilleur d’eux-mêmes pour répondre à vos attentes.