Nous sommes souvent bien trop prompts à critiquer les gens à cause de leur vécu. Parfois, c’est à cause de ce qu’ils ont fait à d’autres, ou bien de ce que d’autres leur ont fait. Dans une enseigne « discount », vous savez qu’il existe des articles de qualité à prix réduit. il vous suffit de savoir ce que vous recherchez. Jésus le savait. Pour lui, négligeable ne rimait pas avec jetable. Après avoir renié Jésus, Pierre a tant de chagrin qu’il veut reprendre son ancien métier de pêcheur. Vous imaginez le scandale autour du port ? « C’est lui, le gars qui a tourné le dos à Jésus ! » Pierre est finalement devenu le chef de l’Église du Nouveau Testament. Mais soyez honnête. L’auriez-vous choisi comme pasteur ? Auriez‐vous été disposé(e) à croire à tout ce qu’il allait dire ? Pourtant, Pierre est la première personne que Jésus a recherché après sa résurrection. Pourquoi ? Parce qu’il regarde au‐delà de notre problème immédiat et voit notre potentiel à long terme. Jésus rappelle le discours qu’il a tenu à Pierre : « Satan vous a réclamés pour vous passer au crible comme le blé. Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas, et toi, quand tu seras revenu à moi affermis tes frères » (Lu 22.31–32). Le premier principe de la médecine est de soulager la souffrance. Si les gens sont abîmés, n’aggravez pas leurs blessures. Aimez‐les, priez pour eux, et cherchez à les restaurer.